Définition des produits de placement

Toute une palette de produits de placement ou d'investissement est offerte par des banques, instituts financiers et même par des assureurs.

Obligations de caisse (bons de caisse)

Les obligations de caisse sont des placements à taux d'intérêt fixe. Il est possible d'acquérir une obligation de caisse à partir d'un montant minimum de placement fixé à l'avance. La durée du placement s'étend sur des périodes variables, le plus souvent sur deux à huit ans. La rémunération annuelle est constante pendant toute la durée du placement, car le taux est garanti. Ce type de placement convient donc aux investisseurs souhaitant bénéficier d'un meilleur taux de rendement que celui offert par un compte épargne traditionnel, sans pour autant courir de risques. Les obligations de caisse sont soumises au droit de timbre fédéral et à l'impôt anticipé, et sont déjà disponibles avec des montants allant de CHF 1'000.- à 5'000.- .

Compte à terme, dépôt ou placement à terme

Le compte à terme est conçu à l'intention des clients qui veulent placer leur argent pour une durée déterminée (1 à 5 ans ou 1 à 10 ans pour la plupart des instituts). Le montant minimum d'investissement pour un compte à terme est généralement de CHF 5'000.-. Le taux d'intérêt est fixe ; la rémunération est donc constante pendant la durée du placement. Le dépôt à terme (ou placement à terme) est un placement à taux fixe et d'une durée déterminée allant jusqu'à 12 mois. Il s'agit donc d'un placement à court terme. La rémunération se calcule en fonction du taux du marché monétaire et se fixe toujours à l'avance, pour toute la durée du placement. Un placement à terme n'occasionne ni commissions ni frais. Le seuil du montant investi se situe généralement entre CHF 50'000.- et CHF 100'000.-, mais il peut varier selon la durée du placement.

Placement fiduciaire (peu accessible aux particuliers)

Les placements fiduciaires s'adressent aux clients qui désirent placer des liquidités à court terme (1 à 12 mois). Dans ce type de placement, la banque est mandatée pour investir les liquidités du client auprès d'une banque à l'étranger. Le placement fiduciaire présente un avantage fiscal intéressant : il n'est pas soumis à l'impôt anticipé. Ce type de placement peut être effectué en francs suisses ou en devises étrangères, en bénéficiant des conditions du marché monétaire. La limite inférieure d'investissement peut varier d'une banque à l'autre (en règle générale, elle se situe à CHF 100'000.-). Le risque de l'investisseur varie selon le type de placement choisi.

     

 

Placement au jour le jour (peu accessible aux particuliers)

Le placement au jour le jour ("call money") est un placement de capitaux à court terme qui convient particulièrement pour les capitaux inexploités. La durée du placement n'étant pas fixée, le capital est donc disponible à tout moment, généralement sous 48 heures. Le placement au jour le jour peut être effectué en francs suisses ou en monnaie étrangère. Le seuil d'investissement est souvent fixé à CHF 250'000.-.

Comparatif des produits d'investissement

Publicité

Notre mission, vous faire économiser

Infos consommateurs

Ne ratez aucune occasion d'économiser. Recevez nos comparatifs, conseils et astuces dans les domaines tels que l'assurance, la finance, produits de consommation et bien plus...

Rejoignez la communauté

Restez à l'affût, retrouvez tous les conseils et astuces pour économiser sur :

bonus.ch sur facebook @bonusNewsFR sur Twitter bonus.ch youtube S'abonner à notre flux RSS

bonus.ch vous a été utile ? Recommandez le site à un ami

A propos de bonus.ch

Qui est bonus.ch ? Comment fonctionne les comparatifs ? Demande de presse, partenariat, publicité, ...

Toutes les infos sur bonus.ch

© 2004-2017 copyright bonus.ch SA  -  Plan du site