9/15/2007 5:40:55 PM   /   bonus.ch - News   /   Assurance

Assurance-maladie obligatoire : augmentation des coûts de 1,3 % en 2006

Le comparatif des primes d'assurance-maladie, les conseils et astuces vous aideront à trouver une caisse-maladie adaptée à vos besoins et à réaliser des économies.

Berne, 14.09.2007 - En 2006, les coûts à la charge de l'assurance obligatoire des soins (AOS) ont augmenté de 1,3 %, à savoir de 255 millions, pour se situer à 20,603 milliards de francs. Cette hausse est clairement inférieure à la croissance annuelle moyenne de 5,2 % constatée depuis l'entrée en vigueur de la loi sur l'assurance-maladie en 1996.

Différentes mesures mises en place par le Conseil fédéral et le Département fédéral de l'intérieur ont contribué à ce que les coûts n'augmentent que faiblement : la quote-part plus élevée de 10 % pour les médicaments originaux par rapport aux génériques a provoqué une baisse du prix des préparations originales. De leur côté, les ventes de génériques à prix modéré ont augmenté. De plus, début 2006, les tarifs pour les analyses de laboratoire ont été réduits de 10 %.

Si l'on considère l'évolution des coûts bruts, c'est-à-dire en incluant la participation aux coûts des assurés (3,039 milliards de francs), on a, par catégories de coûts, le tableau suivant :

Médecins: +2,3%. Cette augmentation est inférieure à celle de l'année précédente. Ce secteur représente 22,5% des coûts AOS (4,631 milliards de francs).
Médicaments: +0,1%. Cette hausse est clairement plus faible que celle de l'année précédente. Avec 4,293 milliards de francs, la part de ce secteur dans l'AOS est de 20,9%.
Hôpitaux (secteur stationnaire): +1,9%. L'augmentation est plus faible que celle de l'année précédente. Ce secteur représente 23,7% des coûts AOS (4,893 milliards de francs).
Hôpitaux (secteur ambulatoire): -1,0%. L'introduction de TarMed dans ce secteur en 2004 a entraîné des retards de facturation qui n'ont pu être rattrapés qu'en 2005, provoquant ainsi une hausse de plus de 20%. La diminution pour 2006 ne peut de ce fait pas être considérée comme un recul des coûts. Ce secteur représente 12,8% des coûts AOS (2,645 milliards de francs).
Domaine des soins: +3,5%. Les établissements médico-sociaux et Spitex participent à cette augmentation à raison de 2,5%, resp. 7,3%. La part des frais de soins à l'ensemble des coûts AOS s'élève à 9,9% (2,044 milliards de francs).

Evolution des coûts dans les cantons

L'évolution des coûts dans l'assurance obligatoire des soins varie fortement d'un canton à l'autre : les coûts bruts par assuré ont diminué de 3,8 % dans le canton de Neuchâtel et ont augmenté de 3,1 % dans le canton de Nidwald. On note une diminution de 2,3 % dans le canton dont les coûts sont les plus faibles (AI) et de 1,2 % dans le canton le plus cher (GE). Dans le classement des cantons d'après le montant des coûts, on ne constate aucun changement marquant entre 2005 et 2006.

Renseignements:

Daniel Wiedmer, responsable de la division Surveillance assurance maladie, tél. 031 322 95 05

Editeur:

Office fédéral de la santé publique

Réduisez vos primes d'assurance-maladie

Comparer c'est simple et gratuit !

Comparez de suite
Publicité

Euro 2021 de football : notre concours

Football

Quiz et pronostics : participez sans plus attendre et tentez de gagner l'un des lots mis en jeu !

Je participe

Assurance maladie

Comparez gratuitement vos primes d'assurance maladie et économisez! Comparatif des primes d'assurance-maladie

Comparez !