5/12/2011 11:50:22 AM   /   bonus.ch - News   /   Consommation

Voiture et carburants alternatifs: les tendances suisses en substance

Le comparatif des primes d'assurance-maladie, les conseils et astuces vous aideront à trouver une caisse-maladie adaptée à vos besoins et à réaliser des économies.

Crise économique ou pas, en Suisse, la voiture reste l'un des produits de consommation les plus demandés. Et sa popularité continue à croître ! Selon une étude de l'Office fédéral de la statistique, le premier trimestre 2011 a déjà vu une augmentation de 20% dans la mise en circulation de voitures neuves par rapport à la même période de l'année passée. La voiture est-elle vraiment indispensable ? Et quel est pour les Suisses le carburant de l'avenir? Dans le cadre d'un sondage en ligne récemment mené par bonus.ch, plus de 1200 consommateurs suisses ont répondu à ces questions et à plusieurs autres. Voici les résultats en chiffres de notre enquête :

La voiture : pour la plupart des Suisses, un objet toujours aussi indispensable
Si 37% des participants au sondage estiment que l'aspect indispensable ou non de la voiture dépend des raisons pour lesquelles on l'utilise, la même proportion ou presque – 35% - est catégorique : ils ne pourraient pas s'en passer et l'utilisent quotidiennement. 20% des sondés ne la jugent pas absolument nécessaire et empruntent aussi souvent les transports publics, alors qu'une proportion de 7% indique qu'ils pourraient s'en passer sans problème. Enfin, 1% se montre indécis.

Voitures électriques : idéales en ville, mais encore trop chères
45% des sondés pensent que la voiture électrique est parfaite pour la ville, mais ne misent pas sur elle pour de plus longues distances. Et près d'une personne sur quatre achèterait une voiture à propulsion électrique, mais trouve que de tels modèles restent très chers. A contrario, 15% des interrogés sont catégoriques et disent que la voiture électrique n'est pas faite pour eux, alors qu'un même pourcentage dit apprécier ces autos, mais déplorent un réseau de stations-service trop restreint. Parmi toutes les personnes ayant répondu au sondage, seul 1% prévoit d'acheter une voiture électrique prochainement. En vérité, l'association nationale de l‘industrie automobile électrique, E'mobile, s‘attend à une progression des parts de marché des voitures électriques en Suisse, en raison du lancement récent par Citroën, Mitsubishi ou Peugeot de voitures à propulsion électrique et de leurs efforts permanents d'améliorer autant la résistance aux longues distances que le rapport qualité-prix de ces automobiles.

Carburants alternatifs : de l'intention à l'action, le chemin est bien long !
A la question de savoir quel est le carburant de l'avenir, les sondés sont un sur trois à répondre l'hydrogène et un sur quatre à plutôt croire en l'électricité. 24% d'entre eux parient sur le gaz naturel et 12% sur le bioéthanol. L'essence et le diesel occupent la queue du classement, avec respectivement 5% et 4% des voix. Ces résultats entrent en contradiction totale avec les réponses données par les interrogés sur le type de propulsion qu'ils choisiraient s'ils étaient en passe d'acheter une nouvelle voiture : 30% se décideraient pour le compromis, avec le modèle hybride, alors que l'essence (22%) et le diesel (14%) suivent en deuxième et troisième position. Les moyens alternatifs de propulsion se partagent les dernières places du classement, avec 11% pour le gaz naturel, 9% pour l'électricité, 8% pour l'hydrogène et 5% pour le bioéthanol.

Prime écologique : inciterait-t-elle à l'achat d'une nouvelle voiture ?
Enfin, les Suisses et Suissesses questionnées sont 77% à affirmer très clairement qu'en cas d'introduction d'une prime écologique, à l'image de celle déjà en vigueur en Allemagne par exemple, ils se décideraient plus facilement pour l'achat d'une nouvelle voiture. Pour 23% d'entre eux, par contre, cette incitation n'aurait aucune influence sur leur décision d'achat. Notons à ce propos qu'en dépit du refus en Suisse jusque-là d'introduire une telle prime écologique étatique, plusieurs marques automobiles accordent déjà des rabais substantiels de leur propre initiative pour l'échange d'une voiture usagée contre une voiture neuve. Au vu des résultats de notre sondage, les consommateurs sont sur la même longueur d'onde.

Source: bonus.ch, mai 2011

N'hésitez plus ! Comparez vos primes d'assurance auto

Vision globale : aperçu des principales assurances en un coup d'œil

Comparez de suite
Publicité

Euro 2021 de football : notre concours

Football

Quiz et pronostics : participez sans plus attendre et tentez de gagner l'un des lots mis en jeu !

Je participe

Calcul de primes auto

Calculez maintenant votre prime d'assurance auto et économisez ! Calcul des primes d'assurance auto

Comparez !