6/8/2011 8:54:14 AM   /   bonus.ch - News   /   Assurance

Résultats d'analyse alarmants: Nouveaux chiffres sur des produits amincissants dangereux vendus sur Internet

Le comparatif des primes d'assurance-maladie, les conseils et astuces vous aideront à trouver une caisse-maladie adaptée à vos besoins et à réaliser des économies.

Swissmedic, Institut suisse des produits thérapeutiques, a analysé en laboratoire 122 échantillons de produits amaigrissants importés et saisis par les douanes. Les résultats sont effrayants : La plupart des produits étudiés entraîne une mise en danger pour la santé. Swissmedic renouvelle donc ses mises en garde contre la prise de médicaments achetés sur Internet.

Les 122 échantillons proviennent de différents médicaments amincissants importés illégalement que l'Administration fédérale des douanes a saisis l'année dernière. Avant leur destruction, Swissmedic a décidé de les analyser en laboratoire.

Principes actifs dangereux
Les analyses ont révélé que plus de la moitié des produits affichaient de sérieux défauts de qualité. En outre, près de 90% des produits amincissants contiennent des principes actifs mettant la santé en danger. Ainsi, nombre de préparations comprennent de la sibutramine, un principe actif retiré du marché dans le monde entier depuis plus d'une année parce qu'il peut provoquer des complications cardiovasculaires. Certains échantillons renferment le triple du dosage autorisé autrefois, ce qui peut être mortel.

Le rimonabant, un autre principe actif utilisé pour la perte de poids, a également été retiré par des autorités de contrôle des médicaments dans le monde en raison de son rapport bénéfice/risque défavorable. Malgré tout, cette substance est encore fabriquée par des entreprises essentiellement chinoises et proposée sur des sites Internet illégaux. Les principes actifs sont vendus à des prix horriblement bas, de sorte que les contrefacteurs de médicaments ne reculent pas devant le fait d'inclure ces substances hautement surdosées dans leurs produits.

Un tiers des échantillons testés sont déclarés comme purement végétaux, alors qu'ils contiennent des composants chimiques. Or, la vente de tels produits sur Internet va croissant - pas uniquement en Suisse. Ainsi, l'année dernière, 74 produits amincissants vendus comme substances végétales mais comprenant tous de la sibutramine, généralement à un dosage dangereux, ont été signalés à Swissmedic par des autorités partenaires. Ces produits portent souvent des noms asiatiques et les capsules sont généralement emballées de manière attrayante, parfois même présentées comme des denrées d'agrément tels le thé ou le café.

Mesures et mises en garde des autorités
Par souci de protection de la population, on a instauré différentes mesures qui vont de la saisie de colis de médicaments illégaux par les douanes aux annonces des sources de médicaments dangereux aux autorités étrangères en passant par des actions internationales de surveillance du marché. Ainsi, parallèlement à la mise en garde officielle contre le produit amincissant « LiDa Dai Dai Hua », Swissmedic a transmis aux autorités étrangères l'adresse d'expédition située en Europe. Récemment, l'organisation criminelle qui se cachait derrière ce trafic a pu être arrêtée grâce à une opération internationale.

Au vu des résultats alarmants des dernières analyses, Swissmedic met à nouveau la population instamment en garde contre l'achat de médicaments sur Internet, du fait qu'ils peuvent mettre gravement la santé en danger. Swissmedic rappelle de plus que la loi interdit aux particuliers d'importer de grandes quantités de médicaments en Suisse.

Source: swissmedic, juin 2011

N'hésitez plus ! Comparez vos primes d'assurance auto

Vision globale : aperçu des principales assurances en un coup d'œil

Comparez de suite
Publicité

Calcul de primes auto

Calculez maintenant votre prime d'assurance auto et économisez ! Calcul des primes d'assurance auto

Comparez !