3/11/2010 9:19:16 AM   /   bonus.ch - News   /   Assurance

Les petites blessures des sportifs.

Le comparatif des primes d'assurance-maladie, les conseils et astuces vous aideront à trouver une caisse-maladie adaptée à vos besoins et à réaliser des économies.

Sportifs du dimanche ou de haut niveau, l'exercice physique reste toujours un plaisir... qui n'est pas exempt d'accidents qu'il faut savoir anticiper et soigner... tendinite, luxation, déchirement musculaire, entorses... Les plus jeunes qui pratiquent souvent des sports plus violents sont les premiers touchés par les risques de blessures. Mais si le sport n'est pas sans danger, il reste avant tout un bienfait pour la santé!

La crampe
Elle ne dure jamais très longtemps, mais elle fait très mal! Cette contraction involontaire d'un muscle est le signe que vos muscles manquent d'oxygénation. La crampe est son SOS pour vous demander de vous arrêter pour le laisser souffler un peu. Quand votre muscle se retrouve au repos, l'acide lactique qu'il produit n'est plus évacué et s'accumule. Les toxines stagnent et déclenchent des crampes qui surviennent généralement la nuit pour troubler votre sommeil.

Les courbatures
La reprise du sport s'accompagne presque inévitablement de courbatures. Vos muscles manquent d'oxygénation, provoquant la production d'acide lactique qui favorise les contractions. Les courbatures surviennent généralement le lendemain de la séance. Laissez le temps à vos muscles de récupérer et évitez de refaire une séance si vous avez mal. Les huiles de massage à l'arnica de Weleda sont très efficaces.

L'entorse
L'entorse est un étirement des ligaments. Les ligaments sont des bandes de tissus fibreux qui permettent aux articulations de se maintenir en place. Les ligaments des chevilles ou des genoux sont souvent sollicités et les entorses ne sont pas rares. Elles peuvent se limiter à un étirement des ligaments. L'entorse est alors une simple foulure qui nécessite une immobilisation pendant une dizaine de jours avant que les ligaments ne se rétablissent. Mais parfois les ligaments se déchirent et exigent une intervention chirurgicale.

Le claquage
Vos muscles n'ont pas supporté la contraction qui a mené à une déchirure musculaire plus connue sous le nom de claquage. Les fibres musculaires se rompent à l'endroit où le muscle a dépassé ses capacités d'élasticité, provoquant une lésion qui se manifeste par un hématome et un oedème qui se met rapidement à gonfler. Un mois de repos sera nécessaire pour aider vos muscles à se réparer. Vous pouvez appliquer du froid sur la partie touchée avec par exemple Nexcare Cold Hot pour soulager la douleur.

La tendinite
C'est le talon d'Achille des sportifs! Cette inflammation des articulations vient fragiliser le tendon et le rendre douloureux. Les tendinites se situent souvent au niveau du coude, de l'épaule, du pied et du genou. Le tendon se rapproche fortement des ligaments dans sa constitution. Les tendons sont comme des cordes fixés sur le squelette. Ils possèdent une grande élasticité et une plus grande résistance que les ligaments. Mais la répétition des mouvements due à un entraînement excessif et l'usure liée à l'âge peuvent mener à leur inflammation, voire à leur déchirure. Le repos est conseillé en immobilisant le tendon.

La luxation
Elle est plus rare que l'entorse et survient généralement dans la pratique d'un sport plus violent comme le rugby ou un sport de combat. Un choc provoque le déboîtement douloureux de deux articulations. Les luxations se localisent le plus souvent au niveau de genou, de l'épaule, des doigts ou de la hanche. La priorité reste pour le médecin de remettre les articulations à leur place, ce que l'on appelle une réduction. Une fois les articulations remises, un repos complet est nécessaire suivi d'une rééducation pour réhabituer en douceur les articulations au mouvement.

Source : Sunstore préférence, no 103, printemps 2010

Réduisez vos primes d'assurance-maladie

Comparer c'est simple et gratuit !

Comparez de suite
Publicité

Assurance maladie

Comparez gratuitement vos primes d'assurance maladie et économisez! Comparatif des primes d'assurance-maladie

Comparez !