3/4/2020 7:31:58 AM   /   bonus.ch - Communiqué de presse   /   Consommation

En Suisse, les femmes et les Romands sont les plus virulents face à la 5G !

L'enquête de satisfaction annuelle réalisée par le comparateur en ligne bonus.ch sur la télécommunication démontre que les femmes et les Romands sont ceux qui s'opposent le plus à l'installation de la 5G en Suisse. Cette étude, menée auprès de plus de 2100 personnes, révèle que les jeunes sont les plus favorables à ces nouvelles antennes.

En Suisse, les femmes et les Romands sont les plus virulents face à la 5G !Si la 5G divise la population suisse, une majorité est néanmoins contre l'installation de ces nouvelles antennes. Ainsi, 44.2% des sondés déclarent être "totalement contre" ou "plutôt contre". Seulement 34.8% se montrent favorables, tandis que 21% sont sans avis. En se concentrant uniquement sur les personnes qui ont tranché sur la question, le "contre" l'emporte avec 56% des voix, face à 44% de "pour".

Près de 60% des répondants expliquent leur opposition à la 5G par les risques sur la santé. L'impact environnemental (28%) est la deuxième raison évoquée par ceux qui sont "contre", tandis que les risques en cyber sécurité et protection des données récoltent 6.8% des suffrages.

Les partisans de la 5G mettent en avant les progrès technologiques (objets connectés, automatisation, etc.) à 61.5%, suivis de l'usage personnel (amélioration du débit, etc.) à 29.2% et de la réduction de la consommation énergétique à 7.7%.

Les hommes et les femmes ne sont pas sur la même longueur d'onde en ce qui concerne la 5G. À peine plus de 20% des femmes déclarent être "totalement pour" ou "plutôt pour", alors qu'ils sont plus de 45% du côté masculin. En enlevant ceux qui n'ont pas d'avis, les chiffres sont encore plus extrêmes. Près de 75% des femmes s'opposent à la 5G, tandis que 56.1% des hommes y sont favorables !

Les Romands sont de loin les plus réticents à l'installation d'antennes 5G en Suisse. Ils sont 47% à avoir donné un avis défavorable, contre seulement 30.2% de "pour". La tendance s'inverse de l'autre côté du Röstigraben, puisque les Suisses allemands sont favorables à 49.3%, contre 37.1% d'opposants. En Suisse italienne, les avis sont extrêmement partagés, avec 37.7% de "pour" et 36% de "contre". En prenant en considération uniquement les internautes qui ont tranché sur la question, les différences sont encore plus marquées : 60.9% des Suisses romands s'opposent à la 5G, tandis que 57% des Suisses allemands y sont favorables.

Les moins de 30 ans sont largement les plus favorables à la 5G. Ils représentent même la seule tranche d'âge de l'enquête qui est majoritairement "pour". Ils sont ainsi 47.9% à se déclarer "totalement pour" ou "plutôt pour", face à 39.6% d'avis défavorables. Les autres catégories sont en majorité "totalement contre" ou "plutôt contre", avec des pourcentages oscillant entre 40.1% et 46.7%. En faisant abstraction des répondants "sans avis", la proportion de jeunes favorables à l'installation de la 5G en Suisse grimpe à 54.8%. Les plus réticents sont les 50 à 59 ans, avec 59.2% de "contre".

Accès direct au rapport

Publicité

Euro 2021 de football : notre concours

Football

Quiz et pronostics : participez sans plus attendre et tentez de gagner l'un des lots mis en jeu !

Je participe

Téléphonie mobile

Comparez les tarifs d'abonnement mobile et choisissez la solution idéale en fonction de vos besoins. Comparatif des abonnements mobile

Comparez !