Quand et comment résilier son hypothèque simplement ?

Votre taux actuel ne vous convient pas, vous souhaitez savoir quand et comment résilier son hypothèque simplement ? Nous avons les réponses et les solutions.

Quand et comment résilier son hypothèque simplement ?

Lorsque vous avez choisi un prêt hypothécaire à taux fixe, votre taux est par définition figé jusqu'à une échéance déterminée. Ceci réduit votre marge de manoeuvre en cas de volonté de changement, si les taux hypothécaires baissent considérablement durant la période définie. Lorsque vous vous retrouvez dans cette situation, la résiliation devient alors une option envisageable, car l'envie de bénéficier des meilleures conditions est logiquement présente. Est-il dès lors possible de résilier facilement son hypothèque avant son échéance ? Comment s'y prendre ? C'est ce que nous allons vous expliquer.

La première chose à savoir, c'est que le processus de résiliation va dépendre de votre type d'hypothèque :

Hypothèques à taux variable ou LIBOR

Avec un taux variable ou LIBOR, le principe est justement de disposer d'une grande flexibilité et de ne pas avoir de contrainte importante de durée. Il est dès lors aisé de résilier son hypothèque en prenant malgré tout en considération le préavis.

Hypothèque à taux fixe

Le cas de l'hypothèque à taux fixe est par contre plus complexe. Pour casser son contrat avant l'échéance convenue, il faut s'acquitter d'une indemnité de résiliation - autrement dit d'une pénalité - qui peut atteindre des sommes conséquentes, à savoir plusieurs dizaines de milliers de francs. En cas de changement de prestataire, le coût sera plus important. Là aussi, le contrat de crédit joue un rôle déterminant dans le montant à payer. En plus de cela, le montant de l'indemnité de résiliation est établi sur la base du taux d'intérêt qui a été choisi et de la durée restante.

Pour savoir quand résilier et si cela en vaut la peine, il faut comparer les coûts de la résiliation avec les bénéfices économiques engendrés par la nouvelle hypothèque. Pour connaître ces frais de sortie, le plus simple est de demander directement à l'établissement financier. Vous pouvez ensuite les confronter à votre potentiel d'économies, qui se calcule en comparant les taux des deux produits hypothécaires. Il est également intéressant de savoir qu'il est possible de déduire cette indemnité de résiliation du revenu imposable selon votre canton de résidence.

Comparatif des taux, offres et conseils hypothécaires

Comparez les taux, évaluez votre dossier et demandez une offre et des conseils sans engagement !

Publicité

Hypothèques

Comparez les taux hypothécaires de plus de 50 prestataires financiers. Aperçu des taux hypothécaires actuels

Comparez les taux