12.08.2008 10:59:39   /   bonus.ch - News   /   Assurance

Etude comparative des prix des médicaments - Les Suissesses et les Suisses paient chaque année 850 millions de francs de trop pour les médicaments

Le comparatif des primes d'assurance-maladie, les conseils et astuces vous aideront à trouver une caisse-maladie adaptée à vos besoins et à réaliser des économies.

La 4ème étude comparative des prix des médicaments de santésuisse révèle que l’écart avec l’étranger s’est resserré. Cependant, les payeurs de primes suisses continuent de payer chaque année plus de 850 millions de francs de trop pour les médicaments de l’assurance de base. Par rapport aux sept pays de référence, le potentiel d’économie moyen sur les préparations originales est de l’ordre de 500 millions de francs. Pour le marché global des génériques, le potentiel d’économie atteint 360 millions de francs.

L’étude comparative des prix des médicaments 2008 de santésuisse révèle que les écarts de prix entre les préparations originales ont certes diminué par rapport à l’année dernière, mais qu’un potentiel d’économie considérable subsiste toujours. Chez nos voisins autrichiens, français et italiens, les prix d’usine des médicaments originaux restent 17 à 25 % inférieurs à ceux de la Suisse. Dans les principaux pays de référence de l’OFSP (Allemagne, Danemark, Pays-Bas et Royaume-Uni), les prix d’usine sont également inférieurs jusqu’à 7 %. Il en résulte un potentiel d’économie au niveau des prix publics payés avec les primes de 340 millions de francs par rapport à l’étranger. En Suisse, l’industrie pharmaceutique et le commerce continuent donc de percevoir un prix parfois nettement supérieur à celui des pays de comparaison pour des médicaments absolument identiques.

Marché des génériques : un potentiel d’économie sans perte de qualité
Le marché des produits de substitution (génériques) n’a pas encore déployé tous ses effets. Si tous les patients utilisaient systématiquement le générique le moins cher, quelque 135 millions de francs pourraient être économisés dans le groupe des 30 substances actives comparées, dont 63 millions de francs grâce à la seule substitution de génériques par d’autres génériques.
Par ailleurs, il existe un potentiel d'économies substantielles entre les génériques les moins chers en Suisse et les moins chers dans les pays de référence. Si l'on substituait systématiquement des génériques étrangers aux 25 substances actives génériques les plus vendues, on économiserait, aux prix publics moyens dans les sept pays de comparaison, quelque 270 millions de CHF, ce qui correspond à 40% environ du chiffre d'affaires annuel.

santésuisse revendique des baisses de prix sensibles au niveau des primes
Les trois premières études comparatives de santésuisse ont eu un impact positif sur les prix des médicaments. La quatrième étude fournit à l’OFSP des faits et des chiffres solides qui lui permettront de baisser encore davantage les prix sans aucune perte de qualité:

  • toutes les possibilités d’économie mises au jour dans le cadre de l’étude, tant au niveau des préparations originales que des génériques, délesteraient l’assurance de base de plus de 850 millions de francs par an. Cela équivaut quasiment à 4% des coûts totaux ;
  • les quatre principaux pays de comparaison de l'OFSP que sont l'Allemagne, les Pays-Bas, le Danemark et la Grande-Bretagne sont des pays chers. Nos voisins - la France, l'Autriche et l'Italie -, ne sont retenus qu’à titre de pays subsidiaires. santésuisse exige donc un panier de sept pays équivalents, incluant également nos voisins, pour la fixation des prix par la Confédération. Seul un contrôle régulier des prix permettra de freiner efficacement la croissance constante des coûts. santésuisse salue donc l'instauration d'un contrôle régulier des prix des médicaments tous les trois ans prévue dans le cadre de la révision de la LAMal ;
  • les prix des génériques pratiqués à l’étranger doivent également être pris en compte de façon systématique lors du contrôle régulier et de la fixation des prix ;
  • un système de montants fixes pour les substances actives génériques doit être appliqué pour la formation des prix

L’autorisation d’importations parallèles permettrait d’accélérer l’alignement au niveau européen des prix des médicaments protégés par un brevet, si cet objectif n’était pas atteint assez rapidement au moyen de la fixation des prix par la Confédération.

Source : santésuisse, communiqué, août 2008

Politique de diffusion pour notre rubrique "news"
Nous publions des articles et communiqués de presse en relation avec nos activités. Tous les articles en provenance de sources externes (services de presse, institutions ou partenaires) n’engagent aucunement notre responsabilité.
Du fait que nous privilégions la liberté d’expression, nous tenons à préciser que nous ne prenons pas position sur le contenu publié.

     

 

Assurance maladie

 

Comparatif des primes d'assurance-maladie

Comparez gratuitement vos primes d'assurance maladie et économisez!

Publicité

Nos coordonnées

 

bonus.ch SA
Av. de Beaulieu 33
1004 Lausanne, Suisse
Tél : +41 (0)21 312 55 91

Nous contacter
Patrick Ducret, notre directeur

Patrick Ducret sur Google+

Notre mission, vous faire économiser

Infos consommateurs

Ne ratez aucune occasion d'économiser. Recevez nos comparatifs, conseils et astuces dans les domaines tels que l'assurance, la finance, produits de consommation et bien plus...

Rejoignez la communauté

Restez à l'affût, retrouvez tous les conseils et astuces pour économiser sur :

bonus.ch sur facebook @bonusNewsFR sur Twitter bonus.ch youtube S'abonner à notre flux RSS

bonus.ch vous a été utile ? Recommandez le site à un ami

A propos de bonus.ch

Qui est bonus.ch ? Comment fonctionne les comparatifs ? Demande de presse, partenariat, publicité, ...

Toutes les infos sur bonus.ch

© 2004-2017 copyright bonus.ch SA  -  Plan du site