29.11.2012 16:54:48   /   bonus.ch - News   /   Finance

Troisième pilier assurance : un capital vieillesse garanti, la sécurité en plus

Le troisième pilier assurance combine la protection d'une assurance à la sécurité d'un capital retraite, avec des économies d'impôt à la clé. Découvrez avec nous les avantages et les implications de cette forme de prévoyance liée.

Troisième pilier assurance : un capital vieillesse garanti, la sécurité en plusLa prévoyance individuelle privée, mieux connue sous le nom de troisième pilier, devient de plus en plus indispensable dans notre pays : elle permet en effet de combler les lacunes des deux autres piliers prévus par notre système de prévoyance, à savoir l'AVS et la prévoyance professionnelle, qui ne suffisent plus à garantir, au moment de la retraite, un revenu proche de celui dont on bénéficiait dans la vie active.

Seule la prévoyance dite « liée » (troisième pilier a) permet de bénéficier d'importants avantages fiscaux. En effet, les cotisations peuvent être déduites du revenu imposable jusqu'à un montant annuel maximum qui est, pour 2012, de CHF 6'682.- pour les salariés et les travailleurs indépendants qui disposent déjà d'un deuxième pilier. En 2013, il sera de CHF 6'739.-.

Souvent accumulées sur un compte bancaire spécialement conçu à cet effet, les cotisations pour le troisième pilier lié peuvent être versées auprès d'une compagnie d'assurance. C'est ce que l'on appelle un « troisième pilier assurance ». Quelles sont les spécificités de cette forme de prévoyance ?

Un pilier 3a auprès d'une compagnie d'assurance a une double fonction : d'une part, il vous permet de vous constituer une épargne sous forme de capital retraite, rémunéré à un taux fixe ou à travers des fonds de placement. D'autre part, une partie des versements sert à financer une couverture d'assurance en cas de décès ou d'incapacité de gain. En cas de décès, une somme d'argent – l'équivalent, dans de nombreux cas, du capital retraite en cas de vie – sera versée à vos proches ou, le cas échéant, aux personnes de votre choix. En cas d'incapacité de gain, l'assureur s'engage à verser lui-même les primes à votre place : vous aurez alors la garantie de recevoir votre capital vieillesse à l'échéance et ce, malgré votre incapacité de gain.

Le capital que l'on peut obtenir à l'échéance à travers un troisième pilier assurance n'est guère plus consistant que la somme des primes versées : en effet, le taux maximum garanti fixé par la FINMA est actuellement très bas (1,5%) et il ne concerne que la partie « capital » des primes versées. Il ne faut donc pas s'attendre, à terme, à une grosse augmentation de son capital avec ce genre de prévoyance. Cependant, il faut tenir compte du fait qu'une bonne partie du capital accumulé provient des avantages fiscaux accordés dans le cadre du pilier 3a. Et de plus, votre avoir au moment de la retraite est garanti, puisque le taux de rémunération est fixe, alors que le capital retraite prévu dans le cadre d'un troisième pilier bancaire n'est qu'hypothétique, et sujet aux fluctuations de la situation du marché.

Cette forme de prévoyance liée exige un versement régulier des primes : à la différence d'un troisième pilier bancaire, il n'est pas possible d'arrêter les versements et d'effectuer un rachat sans encourir une perte de capital qui peut être importante, voire totale pendant les premières années après la signature du contrat. Il vaut donc mieux être certain de toujours pouvoir payer ses primes avant de conclure un contrat de ce type. Le cas où une incapacité de gain empêcherait l'assuré de poursuivre les versements est bien entendu exclu, puisque la partie assurance est là pour couvrir cette éventualité.

La solution de prévoyance par le biais d'un troisième pilier lié assurance est donc à conseiller si la sécurité de l'épargne est votre principal souci : vous avez une famille et vous désirez la protéger en cas d'adversité ; vous souhaitez que le capital que vous mettez de côté soit garanti, quitte à ce qu'il n'ait que peu de marge de gain ; vous ne voulez courir aucun risque par rapport aux revers du marché ; vous tenez à votre indépendance matérielle et sécurité même en cas d'incapacité de travail : dans tous ces cas, un troisième pilier assurance est fait pour vous.

N'hésitez pas à comparer les différents prestataires : même si le taux garanti est actuellement identique pour tous les assureurs, les frais d'acquisition et de gestion, ainsi que les conditions en cas de rachat, peuvent être très variables, et la différence de capital à l'échéance importante.

N'oubliez pas, enfin, que vous pouvez répartir le montant maximal de cotisations déductibles sur plusieurs formes de prévoyance, afin de bénéficier des avantages de l'une et de l'autre, et que jusqu'à deux contrats ou comptes auprès d'un même prestataire sont admis par la loi : puisque le retrait du capital de prévoyance est permis pendant les cinq ans qui précèdent l'âge de la retraite ordinaire, une répartition de vos avoirs de prévoyance sur plusieurs comptes et/ou contrats vous permettra de répartir sur différentes années le retrait de vos capitaux de vieillesse, afin de bénéficier d'une imposition séparée pour chacun d'entre eux et d'économiser à nouveau sur vos impôts.

Source : bonus.ch, Patrick Ducret

     

 
Politique de diffusion pour notre rubrique "news"  

Assurance maladie

 

Comparatif des primes d'assurance-maladie

Comparez gratuitement vos primes d'assurance maladie et économisez!

Publicité

Nos coordonnées

 

bonus.ch SA
Av. de Beaulieu 33
1004 Lausanne, Suisse
Tél : +41 (0)21 312 55 91

Nous contacter
Patrick Ducret, notre directeur

Patrick Ducret sur Google+

Notre mission, vous faire économiser

Infos consommateurs

Ne ratez aucune occasion d'économiser. Recevez nos comparatifs, conseils et astuces dans les domaines tels que l'assurance, la finance, produits de consommation et bien plus...

Rejoignez la communauté

Restez à l'affût, retrouvez tous les conseils et astuces pour économiser sur :

bonus.ch sur facebook @bonusNewsFR sur Twitter bonus.ch youtube S'abonner à notre flux RSS

bonus.ch vous a été utile ? Recommandez le site à un ami

A propos de bonus.ch

Qui est bonus.ch ? Comment fonctionne les comparatifs ? Demande de presse, partenariat, publicité, ...

Toutes les infos sur bonus.ch

© 2004-2017 copyright bonus.ch SA  -  Plan du site