23.04.2010 13:10:26   /   bonus.ch - News   /   Consommation

La COMCO interdit la fusion entre Orange et Sunrise

Le comparatif des primes d'assurance-maladie, les conseils et astuces vous aideront à trouver une caisse-maladie adaptée à vos besoins et à réaliser des économies.

La Commission de la concurrence (COMCO) interdit la concentration des entreprises de télécommunication France Télécom SA (Orange) et Sunrise Communications AG. La société issue de la fusion aurait créé, conjointement avec Swisscom, une position dominante collective sur le marché de la téléphonie mobile. De plus, l'opérateur de réseau le plus actif aurait disparu du marché.

Dans le cadre du projet de concentration, Sunrise devait être intégrée dans France Télécom (Orange). L'examen approfondi mené par la COMCO a démontré que, suite à la fusion, il ne serait resté en Suisse que deux opérateurs de téléphonie mobile disposant d'un réseau propre. Ces deux entreprises se seraient alors trouvées dans une position dominante collective, susceptible de supprimer la concurrence effective, sans que de nouveaux entrants sur le marché n'aient pu exercer un pouvoir disciplinant. Par conséquent, l'entreprise issue de la fusion et Swisscom ne se seraient plus concurrencées de façon effective: pour les deux entreprises, il aurait été plus avantageux de maintenir un niveau de prix élevé que de s'attaquer chacune à sa concurrente dans le but de lui prendre des parts de marché.

Même les synergies, dont les consommateurs auraient dû profiter, n'auraient pas suffi à compenser les effets négatifs sur la concurrence attendus en cas de fusion. L’enquête n'a pas démontré de synergies qui seraient en mesure de promouvoir la concurrence et dont les consommateurs auraient profité. De plus, aucune charge et condition permettant à la COMCO de dissiper ses préoccupations concernant la concurrence n’ont pu être trouvées.

La fusion aurait certes permis la création d'une entreprise plus importante face à Swisscom, mais elle aurait simultanément créé une situation dans laquelle les incitations à la concurrence auraient été insuffisantes. Par ailleurs, la COMCO estime que l'entrée sur le marché d'un nouvel opérateur de téléphonie mobile disposant d'un réseau propre serait improbable après la concentration, si bien que seuls deux opérateurs de réseau à couverture nationale seraient restés sur le marché. Avec trois opérateurs de réseau en revanche, un certain dynamisme est maintenu sur le marché suisse de la téléphonie mobile et celui-ci reste ouvert à d'éventuelles innovations.

Pour ces motifs, la COMCO interdit le projet de concentration.

Source: COMCO - Commission de la concurrence, avril 2010

     

 
Politique de diffusion pour notre rubrique "news"  

Téléphonie mobile

 

Comparatif des abonnements mobile

Comparez les tarifs d'abonnement mobile et choisissez la solution idéale en fonction de vos besoins.

Publicité

Nos coordonnées

 

bonus.ch SA
Av. de Beaulieu 33
1004 Lausanne, Suisse
Tél : +41 (0)21 312 55 91

Nous contacter
Patrick Ducret, notre directeur

Patrick Ducret sur Google+

Notre mission, vous faire économiser

Infos consommateurs

Ne ratez aucune occasion d'économiser. Recevez nos comparatifs, conseils et astuces dans les domaines tels que l'assurance, la finance, produits de consommation et bien plus...

Rejoignez la communauté

Restez à l'affût, retrouvez tous les conseils et astuces pour économiser sur :

bonus.ch sur facebook @bonusNewsFR sur Twitter bonus.ch youtube S'abonner à notre flux RSS

bonus.ch vous a été utile ? Recommandez le site à un ami

A propos de bonus.ch

Qui est bonus.ch ? Comment fonctionne les comparatifs ? Demande de presse, partenariat, publicité, ...

Toutes les infos sur bonus.ch

© 2004-2017 copyright bonus.ch SA  -  Plan du site