25.06.2012 13:18:42   /   bonus.ch - News   /   Assurance

En voiture à l'étranger : votre couverture d'assurance est-elle adaptée ?

Vous vous rendez à l'étranger en voiture ? Pour éviter tout ennui en cas de sinistre impliquant votre véhicule, il vaut la peine de vérifier vos couvertures d'assurance.

En voiture à l'étrangerCasco partielle : une couverture indispensable

Du vol à l'incendie, des chutes de grêle aux éboulements, l'assurance casco partielle prend en charge tous les événements survenus indépendamment de la conduite de votre voiture. Dans de tels cas, non seulement les frais de réparation ou de remplacement sont remboursés, mais également d'autres coûts, tels que le dépannage, le remorquage du véhicule ou le dédouanement si celui-ci se trouvait à l'étranger et ne peut plus être rapatrié.

Vous aurez droit à ces prestations pour autant que vous vous trouviez dans un pays inclus dans le rayon de validité territoriale de votre police. La couverture comprend souvent la Suisse, le Liechtenstein, l'Europe et les états riverains de la Méditerranée. Il est possible de souscrire un complément d'assurance dans le cas où l'on se rendrait dans un état situé en dehors de cette zone. Vérifiez dans votre police casco partielle la présence de couvertures spécifiques, telles que le vandalisme (particulièrement utile dans certains pays).

Casco collision : un atout à l'étranger

L'assurance casco collision rembourse les dégâts sur votre voiture, également dans les cas pour lesquels une responsabilité n'aurait pas encore été établie. Obligatoire si la voiture est en leasing, la casco collision n'est souvent pas recommandée si le véhicule est trop vieux, car le paiement d'une prime peut ne pas être rentable dans ce cas. Toutefois, en voyage à l'étranger, avoir une casco collision peut être un avantage : en effet, en cas d'accident, elle remboursera les dégâts occasionnés à votre véhicule et se retournera ensuite contre le conducteur de l'autre voiture, en s'occupant à votre place des démarches nécessaires dans cette circonstance.

Assurance accidents occupants : très conseillée pour vous déplacements hors de Suisse

Attention : la couverture casco ne rembourse que les frais pour les dégâts occasionnés à votre véhicule et non pas pour ceux causés à vous-même ou vos passagers. C'est là le domaine de l'assurance accidents occupants. Ses détracteurs affirment que tous les résidents suisses sont couverts en cas d'accident par leur employeur ou leur assurance-maladie, et que cette assurance serait donc superflue. Mais qu'en est-il s'il vous arrive de transporter des personnes n'habitant pas la Suisse, des connaissances ou des autostoppeurs par exemple ? Mieux vaut disposer d'une couverture accidents occupants, dans ce cas. N'oubliez donc pas de vérifier votre couverture accidents avant de vous déplacer à l'étranger !

Responsabilité civile et protection juridique : comment défendre ses droits lorsque l'on conduit à l'étranger

Qu'arrive-t-il en cas de dommage matériel ou corporel causé avec votre véhicule à l'étranger ? L'assurance responsabilité civile obligatoire, souscrite au moment d'immatriculer la voiture, couvre ce genre de risques. En règle générale, son étendue territoriale est la même que celle de l'assurance casco. Il vous incombe donc de vérifier que le pays où vous vous apprêtez à voyager est bien couvert par votre police. Dans tous les cas, si vous vous rendez dans un pays situé hors de l'Union Européenne, il est habituellement obligatoire de présenter une carte verte à la frontière, afin de prouver que vous disposez bien d'une couverture responsabilité civile. Dans le cas contraire, il est habituellement possible de contracter une couverture spécifique au pays que vous visitez. Si votre assureur ne vous a pas fait parvenir une carte verte avec vos documents d'assurance, ou si vous l'avez égarée, il faut la lui demander. Son émission est habituellement gratuite.

En plus de payer pour les frais découlant de votre responsabilité, l'assurance de responsabilité civile défendra vos droits également en cas de prétentions injustifiées venant de tiers. Attention : elle pourra se retourner contre vous en cas de faute grave, par exemple en cas de sinistre provoqué par la conduite sous l'effet d'alcool ou de médicaments.

Une police de protection juridique circulation est souvent proposée par l'assureur en complément de l'assurance auto. Toutefois, il peut être plus intéressant de souscrire une police juridique circulation à part. Vous serez alors couvert en cas de litige lié non seulement à l'utilisation de votre véhicule, mais plus généralement à toute circonstance en relation avec la circulation: vous serez donc également couvert, par exemple, en tant que cycliste ou piéton.

Source : bonus.ch, Patrick Ducret

     

 
Politique de diffusion pour notre rubrique "news"  

Calcul de primes auto

 

Calcul des primes d'assurance auto

Calculez maintenant votre prime d'assurance auto et économisez !

Publicité

Nos coordonnées

 

bonus.ch SA
Av. de Beaulieu 33
1004 Lausanne, Suisse
Tél : +41 (0)21 312 55 91

Nous contacter
Patrick Ducret, notre directeur

Patrick Ducret sur Google+

Notre mission, vous faire économiser

Infos consommateurs

Ne ratez aucune occasion d'économiser. Recevez nos comparatifs, conseils et astuces dans les domaines tels que l'assurance, la finance, produits de consommation et bien plus...

Rejoignez la communauté

Restez à l'affût, retrouvez tous les conseils et astuces pour économiser sur :

bonus.ch sur facebook @bonusNewsFR sur Twitter bonus.ch youtube S'abonner à notre flux RSS

bonus.ch vous a été utile ? Recommandez le site à un ami

A propos de bonus.ch

Qui est bonus.ch ? Comment fonctionne les comparatifs ? Demande de presse, partenariat, publicité, ...

Toutes les infos sur bonus.ch

© 2004-2017 copyright bonus.ch SA  -  Plan du site