18.08.2011 09:29:01   /   bonus.ch - News   /   Consommation

Auto-News, Infiniti M35h, économiser dans le luxe

Le comparatif des primes d'assurance-maladie, les conseils et astuces vous aideront à trouver une caisse-maladie adaptée à vos besoins et à réaliser des économies.

Infiniti se lance dès l’automne dans un segment encore peu prisé avec la M35h : celui des hybrides complètes dans la classe supérieure.

Le progrès a souvent un nom plutôt compliqué. Chez Infiniti, la technique avancée d’économie d’essence de la limousine de luxe M35h se nomme : "Direct Response Hybrid System". On se retrouve ainsi à armes égales avec la Porsche Panamera Hybride et la Lexus LS 600h. Ni BMW ni Mercedes ne sont actuellement en mesure de proposer une hybride complète parmi leurs vaisseaux amiraux. Chapeau à Infiniti qui prend les devants, même si la livraison ne sera effective qu’à partir de l’automne.

La M35h est proposée d’entrée de jeu avec un moteur électrique de 68 ch qui soutient le puissant V6-Essence de 306 ch. De cette combinaison résulte une performance mixte de 364 ch permettant à cette Infiniti d’avaler le 0 à 100 km/h en 5,5 secondes.

La boîte automatique à sept rapports est reliée à la propulsion arrière par un double arbre à cames à chaîne. De cette manière, le moteur essence peut être séparé de la transmission et le moteur électrique assure la traction motrice jusqu’à une vitesse de 100 km/h. Ceci ne fonctionne évidemment que pour très peu de temps, la batterie ne disposant que d’une puissance suffisante pour un maximum de deux kilomètres, comme c’est le cas pour toutes les hybrides complètes.

Le système semble parfaitement au point sur les versions testées. L’accélération est très discrète, on ne remarque pas le travail en binôme des deux moteurs. À un coup de pédale d’accélération bien franc, la limousine lourde de deux tonnes répond en se précipitant avec véhémence en avant.

En effet, le moteur électrique ne se contente pas d’être d’une grande aide en tant que booster uniquement sur une accélération maximale. Pour une circulation en ville, la M35h peut démarrer en mode électrique seul. Comme elle arrive quasiment sans bruit, elle prévient les piétons à l’aide d’un signal acoustique jusqu’à une vitesse de 30 km/h.

Les conducteurs économes peuvent ainsi se déplacer sans nuire à l’environnement grâce à ce qu’on appelle eco-drive. La pédale d’accélération rencontre, à cet effet, une résistance sensible, dont le but est d’endiguer la tentation d’accélération abusive. Puis, le système hybride ajuste automatiquement l’équilibre entre le moteur électrique et le moteur à explosion selon le style de conduite, pour une consommation optimisée. La direction assistée fonctionne également électriquement et prend son énergie du moteur électrique du système hybride.

Consommation comme dans la classe moyenne
La M35h ne se contente donc pas de briller avec de bonnes performances routières, elle peut aussi fièrement mettre en avant sa consommation d’essence de sept litres aux 100 kilomètres en moyenne et une émission de CO2 relativement modérée de 162 grammes par kilomètre. La pièce maîtresse du système hybride est une batterie Li-ion qui se trouve en position verticale derrière la banquette arrière. La batterie est rechargée en permanence par le moteur électrique lors de la décélération et par le freinage. L’accu très puissant situé derrière les sièges réduit le volume de chargement du coffre de 500 litres en temps normal à 350 litres. Il devrait néanmoins rester assez de place pour transporter quatre sacs de golf.

Au niveau de l’équipement, de nombreuses options que la concurrence considère comme des suppléments sont proposées de série sur la M35h Infiniti. Par conséquent, les sièges en cuir et le bois de frêne du Japon poli à la main contribuent à l’impression luxe.

Le conducteur peut voir toutes les informations sur le moniteur de la console centrale, comme par exemple le statut de la transmission de son moteur hybride. Dans le cas où le conducteur serait trop distrait par ce flux d’informations, le système d’assistance, également de série, est là pour lui rappeler de manière discrète que la distance avec son voisin de devant pourrait éventuellement être trop courte. Ou encore, le volant donnant des à-coups si le conducteur perd de vue sa voie de circulation.

En plus des systèmes de surveillance électroniques, il y a une ambiance agréable. Sur simple pression d’un bouton, une brise aux senteurs des bois, censée contribuer à la relaxation et augmenter la capacité de concentration, est vaporisée comme par magie dans l’habitacle. Les sièges avant climatisés évitent au conducteur de trop transpirer. Des haut-parleurs satellites sont même intégrés aux sièges, probablement pour permettre au conducteur de ressentir le son et non seulement de l’écouter.

Un paquet de taille, incluant la meilleure technologie d’économie d’essence du moment pour les moteurs essence. Tout cela a un coût. Comme il n’existe pas encore beaucoup de concurrents, la marque Infiniti a acquis à la sueur de son front une belle avancée avec ce modèle.

Caractéristiques particulières

Un début à cœur double
Le noble fabricant japonais Infiniti met à l’honneur le lancement de la M35h avec son concept hybride.

Statut énergétique
Les indicateurs informent de l’état de chargement de la batterie Li-ion installée à l’arrière. L’écran central montre les flux d’énergie.

Pour se sentir bien
Une centrale de commandes bien pensée avec un écran d’informations.

Un voyage en douceur
L’élégante limousine de voyage offre une grande aptitude aux longs trajets.

Un concentré de force
La combinaison des moteurs électrique et essence permet à la M35h d’atteindre des performances routières encore plus sportives.

Résumé
L’Infiniti M35h s’avère être une voiture haut de gamme complète et compétitive. Malgré son poids élevé et une puissance de moteur exubérante, l’hybride complète marque des points avec une consommation réduite et des valeurs d’émission de CO2 avantageuses. De plus, l’équipement de série ne laisse que peu de désirs inassouvis.

Données techniques

Nom Infiniti M35h
Prix
dès Fr. 85'900
Cylindre/cylindrée
V6/3498 cm
Puissance essence
225 kW/306 ch à 6800 tr/min
Puissance moteur électrique
50 kW/68 ch à 1770 – 2000 tr/min
Puissance maximale du système
268 kW/364 ch
Couple moteur essence
350 Nm à 5000 tr/min
Couple moteur électrique
270 Nm à 1770 tr/min
Traction motrice
arrière
0 à 100 km/h
5,5 s
Vitesse maximale
250 km/h
Consommation normalisée mixte
7,0 l/100 km, essence
Emission de CO2/catégorie de rendement énergétique
162 g/km/B
Longueur/largeur/hauteur
495/206/150 cm
Volume de chargement
350 litres
Lancement
automne 2011

Variantes de modèle les plus importantes

GT (364 ch/7,0 l/100 km) Fr. 85'900
GT Prem. (364 ch/7,0 l/100 km) Fr. 94'535

Concurrents

Lexus GS 450h dès Fr. 87'800
Porsche Panamera S Hybrid dès Fr. 164'500

Cet article vous est proposé en partenariat avec auto-illustrierte, traduit de l'allemand par Florentina Kernmayr

Source : bonus.ch, août 2011

     

 
Politique de diffusion pour notre rubrique "news"  

Calcul de primes auto

 

Calcul des primes d'assurance auto

Calculez maintenant votre prime d'assurance auto et économisez !

Publicité

Nos coordonnées

 

bonus.ch SA
Av. de Beaulieu 33
1004 Lausanne, Suisse
Tél : +41 (0)21 312 55 91

Nous contacter
Patrick Ducret, notre directeur

Patrick Ducret sur Google+

Notre mission, vous faire économiser

Infos consommateurs

Ne ratez aucune occasion d'économiser. Recevez nos comparatifs, conseils et astuces dans les domaines tels que l'assurance, la finance, produits de consommation et bien plus...

Rejoignez la communauté

Restez à l'affût, retrouvez tous les conseils et astuces pour économiser sur :

bonus.ch sur facebook @bonusNewsFR sur Twitter bonus.ch youtube S'abonner à notre flux RSS

bonus.ch vous a été utile ? Recommandez le site à un ami

A propos de bonus.ch

Qui est bonus.ch ? Comment fonctionne les comparatifs ? Demande de presse, partenariat, publicité, ...

Toutes les infos sur bonus.ch

© 2004-2017 copyright bonus.ch SA  -  Plan du site