16.09.2011 07:30:40   /   bonus.ch - News   /   Consommation

Auto-News: Fiat Freemont, Dodge al dente (FR)

Le comparatif des primes d'assurance-maladie, les conseils et astuces vous aideront à trouver une caisse-maladie adaptée à vos besoins et à réaliser des économies.

La première œuvre du Groupe Fiat-Chrysler est certes un dérivé du Dodge Journey en ce qui concerne l'assortiment et les finitions, mais remis au goût européen.

Vous permettez : je me présente, Fiat Freemont, globe-trotter américano-italio-mexicain. Conçu aux Etats-Unis, fabriqué au Mexique et commercialisé en Europe. Le Freemont remplace ici trois modèles : le Croma, le Multipla et l'Ulysse. Malgré sa nouvelle calandre, le crossover est facilement identifiable en tant que Dodge Journey.

Il s'est tout de même passé plein de choses sous la tôle : le deux litres-Turbodiesel avec 140/170 ch proposé pour le lancement ne se contente plus de la pompe à injection bourrue de VW qui a été remplacée par un moteur Multijet deuxième génération de Fiat. Avec cela, la consommation normalisée tombe à 6,4 litres aux 100 kilomètres.

Comme prévu, le moteur plus puissant se révèle être sensiblement supérieur, mais n'est pas aussi discret que la variante à 140 ch. D'une manière générale, les passagers profitent d'une isolation aux bruits et aux vibrations améliorée.

Des taux de déflexion et d'amortissement plus fermes ainsi qu'un anneau de suspension plus rigide sont de circonstance pour satisfaire les exigences de conduite plus dynamique en Europe. La direction agit de manière résolument plus directe que ce n'était le cas sur la Dodge Journey. La Fiat Freemont reste, néanmoins, une voiture familiale avec un bon confort de voyage.

La nouvelle habitabilité proposant sept places semble de meilleure qualité et est axée sur la polyvalence, tout comme le Dodge Journey. L'ouverture à 90° des portes arrière et le réglage des sièges en longitudinal facilitent la montée et la descente des passagers de la deuxième rangée ainsi que l'accès à la troisième rangée de sièges. L'espace proposé sur la troisième rangée est, comme c'est souvent le cas, franchement plus étroit que sur la rangée du milieu ou sur les sièges avant.

Polyvalent mais pas énorme

Les sièges de la troisième rangée, une fois rabattus, disparaissent sous le plancher. En abaissant les dossiers des sièges du milieu, on obtient une surface de chargement plane. Le volume de chargement atteint alors 1461 litres. La capacité d'un Multipla (1875 litres) ou d'un Ulysse (2950 litres) est encore loin devant le Freemont.

À prendre en compte: avec des prix allant de 39 150 à 42 650 francs, le Freemont reste dans tous les cas plus avantageux que le Journey 2.0 CRD qui n'est plus proposé en Europe. Le système « Keyless entry go » et la climatisation automatique trois zones sont de série. La version Urban est, en plus, dotée de vitres arrière fumées, d'un radar de recul, et d'un siège passager avant avec dossier rabattable pour les voyages particulièrement longs. La gamme de modèles sera encore élargie en automne : suivront le 170 ch-Diesel avec boîte automatique à 6 rapports en version 4X4 tout comme, en Top version, un 3,6 litres-V6-Essence avec 276 ch et également quatre roues motrices.

Spécificités

Être assis ou charger
La deuxième et la troisième rangée de sièges se transforment en une surface de chargement plane qui agrandit l'espace de chargement de 145 à 1461 litres – ce qui n'est pas extrêmement grand pour un break !

Casier pratique
Avec la version Urban, il est possible de relever l'assise du siège passager avant afin d'obtenir un casier. Pour un chargement très long, il est possible de rabattre le dossier.

Finitions européennes
Contrairement au Journey, le tableau de bord a été repensé : plus chic et une installation à écran tactile.

Résumé

Christof Gonzenbach
Fiat a créé le Dodge Journey pour l'Europe avec des améliorations au niveau du châssis, de l'isolation phonique et de l'aspect des matériaux, le tout à un rapport prix/équipement/comportement attractif. Le Freemont ne peut cependant clairement pas se prévaloir d'être le remplaçant du Multipla ou de l'Ulysse, en raison de sa capacité de chargement limitée. Intéressant pour la Suisse: la version 4X4 à venir.

Données techniques

Nom Fiat Freemont 2.0 Diesel 170
Prix dès Fr. 41 150
Cylindre/cylindrée R4/1956 cm
Puissance 125 kW/170 ch pour 4000 tr/min
Couple moteur 350 Nm pour 1750-2000 tr/min
Roues motrices avant
0 à 100 km/h 11,0 s
Vitesse maximale 195 km/h
Consommation normalisée mixte 6,4 l/100 km, Diesel
Emission CO2/rendement énergétique 169 g/km/B
Longueur/largeur/hauteur 489/188/169 cm
Capacité de chargement 145-1461 litres
Lancement de suite

 
Variantes de modèle les plus importantes


2.0 D 140 (140 ch/6,4 l) dès Fr. 39 150

Concurrents

Chevrolet Orlando 2.0 VCD dès Fr. 33 190
Nissan Qashqai+2 2.0 dCi dès Fr. 40 650

Cet article vous est proposé en partenariat avec auto-illustrierte, traduit de l'allemand par Florentina Kernmayr

Source : bonus.ch, septembre 2011

     

 
Politique de diffusion pour notre rubrique "news"  

Calcul de primes auto

 

Calcul des primes d'assurance auto

Calculez maintenant votre prime d'assurance auto et économisez !

Publicité

Nos coordonnées

 

bonus.ch SA
Av. de Beaulieu 33
1004 Lausanne, Suisse
Tél : +41 (0)21 312 55 91

Nous contacter
Patrick Ducret, notre directeur

Patrick Ducret sur Google+

Notre mission, vous faire économiser

Infos consommateurs

Ne ratez aucune occasion d'économiser. Recevez nos comparatifs, conseils et astuces dans les domaines tels que l'assurance, la finance, produits de consommation et bien plus...

Rejoignez la communauté

Restez à l'affût, retrouvez tous les conseils et astuces pour économiser sur :

bonus.ch sur facebook @bonusNewsFR sur Twitter bonus.ch youtube S'abonner à notre flux RSS

bonus.ch vous a été utile ? Recommandez le site à un ami

A propos de bonus.ch

Qui est bonus.ch ? Comment fonctionne les comparatifs ? Demande de presse, partenariat, publicité, ...

Toutes les infos sur bonus.ch

© 2004-2017 copyright bonus.ch SA  -  Plan du site